Histoire

La Genestière, un lieu, une histoire

Le Château la Genestière est la mémoire vivante de l’histoire de la région d’Avignon. En effet, au 16ème siècle le domaine était une magnanerie. Le plan d’eau, qui servait à alimenter le moulin pour le tissage de la soie, en atteste encore aujourd’hui. On y cultivait le genêt textile (genêt d’Espagne). Au 18ème siècle cette activité séricole occupait 15 000 personnes à Avignon, la France était alors le premier exportateur mondial de soie.

L’histoire viticole du domaine commença en 1930, suite au déclin de la sériculture. En 1994 Jean-Claude et Raphaël Garcin achètent le Domaine dont la réputation en France et à l’étranger était déjà considérable. Puis, au fil des ans, travail, persévérance et savoir faire ont permis d’adjoindre au Domaine de La Genestière les Domaines Saint-Anthelme, Les Ramières et Longval, pour couvrir désormais les appellations prestigieuses de Tavel, Châteauneuf du Pape, Lirac et Côtes du Rhône.

En 2015, le domaine est racheté par Christian Latouche, déjà propriétaire de deux domaines dans les Baux de Provence, pour continuer de faire rayonner le patrimoine exceptionnel du Château la Genestière.